Bienvenue à Courtenay, commune située au centre des Balcons du Dauphiné dans le Nord-Isère. Découvrez l'observatoire de l’étang de Salette, l'étang de pêche du marais de Lancin, les châteaux médiévaux, l'église et les toits typiques !
1. Courtenay et son patrimoine

– L’église paroissiale Saint-Martin, construite entre 1870 et 1880. Vous pourrez observer à l’intérieur de l’église la cuve baptismale et le groupe allégorique sculpté sur le tympan.
L’édifice abrite également la tombe de Louis de la Balme de Montchalin qui fut curé de Quirieu, Morestel et Courtenay.

– Le château de Montchalin : datant du XVe siècle, il est reconnaissable à ses tours rondes crénelées (édifice privé).

– Le château de Lancin : datant de la fin du XIXe siècle, il est classé aux monuments historiques (édifice privé).

– Le patrimoine vernaculaire composé : vous trouverez à Courtenay plusieurs fontaines dispersées dans ses hameaux, ainsi que des lavoirs construits selon un plan traditionnel avec un toit protecteur pour les lavandières. Les fours à pain, autrefois essentiels à la vie quotidienne, sont désormais des lieux de fête et de convivialité lors des célébrations locales.


2. Courtenay coiffé de toits dauphinois

Parler de Courtenay, permet aussi d’évoquer les traditionnels toits dauphinois caractéristiques de l’architecture locale. Ils sont reconnaissables à leur charpente à quatre pans et à leur couverture en tuiles plates en écailles.
On trouve également des toits à mantelures. Ces toits possèdent une série de dalles disposées comme des escaliers sur le côté du mur pignon. Ces dalles sont aussi appelées “manteaux” ou “couvertines”. Elles servent à protéger les murs de la maison contre l’humidité et les incendies, une précaution importante à l’époque où les toits étaient faits de chaume. Pour cette raison, elles dépassent de chaque côté du toit. Au sommet, il est possible d’observer un morceau de silex en forme de pain de sucre, nommé “le charvet rond”, qui ajoute une touche finale originale à ces toits.


3. Courtenay, côté nature
Dans ce village, l’espace est surtout occupé par les étangs et les forêts, où la nature a une place dominante dans le paysage. Ainsi, il n’est pas surprenant que le nom Courtenay, en patois local “Cortena”, dérive du latin “Curtis” qui signifie “jardin”.

– L’observatoire ornithologique de l’étang de Salette est un incontournable de la commune. Ce petit chalet en bois sur pilotis offre une vue imprenable sur les oiseaux dans leur habitat naturel, promettant une expérience paisible et éducative pour toute la famille.

– L’étang du Marais de Lancin recèle une grande variété de poissons tels que brochets, perches, tanches, carpes, poissons blancs et même carpes de nuit ! Ce paradis des pêcheurs est même accessible aux cyclistes puisqu’il est tout proche de ViaRhôna.
Nous parlons : Français

Thèmes

  • Patrimoine historique
  • Patrimoine religieux
  • Château
  • Ville / Village
  • Fontaine
  • Lavoir
  • Four à pain
  • Eglise

Visite

Prestations visite individuelle

  • Visites individuelles libres en permanence

Ouverture

Horaires d'ouverture du 01 janvier au 31 décembre 2024
LundiOuvert
MardiOuvert
MercrediOuvert
JeudiOuvert
VendrediOuvert
SamediOuvert
DimancheOuvert

Tarifs

Gratuit

Prestations

Équipements

  • Aire de pique-nique
  • Aire de stationnement camping-cars
  • Parking
  • Parking gratuit

Offres liées

Sur place…

Adresse

38510 Courtenay
Comment m’y rendre ?

Ce contenu vous a été utile ?