Venez respirer en famille, en amoureux ou entre amis aux Balcons du Dauphiné, pointe Nord du département de l’Isère avec le Rhône pour frontière ! À moins d’une heure de Lyon côté Est, entre la capitale rhodanienne et Chambéry, pas très loin de Grenoble et à une vingtaine de kilomètres au Nord de Bourgoin-Jallieu, vous ferez forcément étape au sein de notre campagne riante et préservée !

Une fois arrivés, tout s’offre à vous : les sentiers de randonnée, la Voie Verte, la véloroute ViaRhôna, les sites remarquables… Actifs ou contemplatifs, c’est au sein d’un territoire riche d’un patrimoine authentique, d’une ruralité vivante et accueillante dont les acteurs et les habitants prennent toute la mesure des enjeux d’éco-responsabilité que nous vous rencontrerons.

On a pas de pandas roux mais on a… des tortues cistudes !

Comptant sur son territoire, une vingtaine d’Espaces Naturels Sensibles, la Réserve Naturelle Nationale du Haut-Rhône Français et la Réserve Naturelle Régionale des Etangs de Creys-Mépieu, les Balcons du Dauphiné sont identitairement une destination nature ! Que d’endroits, au printemps, pour admirer la floraison d’orchidées sauvages ou guetter avec des jumelles, le moment où une tortue cistude viendra prendre le soleil en bord d’étang… Pour celles et ceux qui souhaiteraient approfondir leurs connaissances, des visites thématiques gratuites sont proposées chaque été, sur réservation, avec des guides nature du département et tout au long de l’année avec l’association Lo Parvi !

On a pas le Mont Ventoux mais on a… la ViaRhôna !

Que l’on soit sorties tranquillou en famille sur les 18 km de Voie Verte entre Crémieu et Arandon-Passins ou fondu des descentes caillouteuses à VTT, tous les cyclos trouveront un terrain de jeu à la mesure de leurs envies aux Balcons du Dauphiné ! Avec pas moins de 700 km de chemins de rando et la ViaRhôna qui se déploie toujours un peu plus sur notre territoire, le vélo est vraiment à la fête aux Balcons. Ça fait drring !

On a pas la Chapelle Sixtine mais on a… la Chapelle des Anges !

Bien-sûr, lorsqu’on parle patrimoine aux Balcons du Dauphiné, on pense immédiatement à la cité médiévale de Crémieu, à la cité abbatiale de Saint-Chef, à la cité des Peintres de Morestel mais aussi aux sites de Quirieu, la belle endormie, ou de Vertrieu avec ses deux châteaux dominant le Rhône. Les sites archéologiques sont également fort bien représentés avec Larina (sans oublier le musée !) et le site du Vernai à Saint-Romain-de-Jalionas. Au-delà de ses incontournables vestiges, il n’est pas rare de trouver dans les nombreux petits villages des Balcons, ici un lavoir, ailleurs un four communal ou une jolie chapelle… Tout le charme de notre belle campagne, réside aussi dans la diversité de ce beau patrimoine vernaculaire qui fait la fierté de ses habitants !

On a pas les chutes du Niagara mais on a… les Lônes du Rhône !

Didier Jungers

Le 3ème plus long fleuve de France et le 1er par son débit est aussi celui qui marque une frontière naturelle entre notre territoire et le département de l’Ain. Au fil du temps, le Rhône dans son impétuosité ou sa grande sérénité a façonné des paysages remarquables notamment des îles qui sont un eden pour de nombreuses espèces végétales ou animales comme le castor, le cygne ou notre emblématique tortue cistude. De nombreuses activités outdoor se pratiquent sur son cours : hydrospeed, kayak, navigation de plaisance… Quelle « eau » baine, ce Rhône !

On va et on (re)vient aux Balcons du Dauphiné !

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu