Au sein d’une campagne verdoyante, la belle Cité des Peintres fait partie des « incontournables » des Balcons du Dauphiné tant pour son cadre de vie attesté par le label « Villes et villages fleuris » 4 fleurs que par la richesse de son patrimoine historique. Mais, par-delà les nombreux édifices et monuments que compte la ville, Morestel ne serait pas la Cité des Peintres sans ses galeries d’art et surtout sans sa Maison Ravier, dernière demeure du chef de file de l’école lyonnaise du paysage du XIXème siècle.

C’est dans cette magnifique bâtisse dauphinoise abritant de nombreuses œuvres du peintre, que François-Auguste Ravier (1814-1895) a choisi de passer les vingt-huit dernières années de sa vie… Un havre de paix enviable !

Les incontournables de la cité

Tour médiévale
Cabella Balloïde photo

Tour médiévale

L’unique vestige du château fort démantelé en 1575. C’est désormais un espace d’exposition d’œuvres contemporaines. De son belvédère, offrez-vous un point de vue panoramique unique sur les toits de la ville, le Bugey et les Alpes. Une table de lecture de paysage y est d’ailleurs installée fort à propos.

Église Saint-Symphorien

Église Saint-Symphorien

L’ancienne chapelle du couvent des Augustins du XVème siècle.
Son clocher carré surplombant les remparts fait de l’église de Morestel l’un des plus majestueux édifice religieux légué par le Moyen-âge dans la région.

Maison Ravier
Office de Tourisme des Balcons du Dauphiné

Maison Ravier

En 1867, François-Auguste Ravier, précurseur de l’impressionnisme, s’installe dans cette maison de maître du XVIIIème siècle qui surplombe la ville. Cette demeure dauphinoise labellisée « Maison des Illustres » deviendra l’écrin de nombreuses toiles du maître et est une étape indispensable à tout périple en terre morestelloise.

Toit souabe
Office de Tourisme des Balcons du Dauphiné

Toit souabe

Ou toit à l’impériale, ressemblant à une coque de bateau renversé qui nous vient de l’architecte lyonnais Philibert Delorme (1514-1570). Le plus beau toit souabe de Morestel est celui de l’hôtel de ville du XIXème siècle. Les toits souabes tireraient leur appellation du fait qu’ils ont été réalisés par des prisonniers originaires de Souabie (région historique de l’ancien empire austro-hongrois) lors des guerres napoléoniennes.

Pays de la fine lumière dorée

Visiter la cité des peintres

Avec un guide

Vous croyez tout savoir de Morestel ? Essayez quand même une visite guidée avec l’une de nos guides-conférencières ! Balade gourmande, visite nocturne ou balade contée, la visite de Morestel se conjugue au pluriel parce que la diversité est dans l’ADN de la cité des peintres. De juin à septembre, vous trouverez certainement un créneau pour une découverte en famille ou entre amis des richesses insoupçonnées de la belle aux 4 fleurs…

En autonomie avec un plan de visite…

Morestel se visite aussi en autonomie grâce à un plan détaillé à récupérer à l’Office de Tourisme ou à télécharger gratuitement. À votre rythme, vous découvrirez les nombreux édifices et monuments de la cité des peintres. Venez donc faire un petit tour sur la passerelle pour prendre de la hauteur et admirer le paysage et les toits de Morestel. Vous ne le regretterez pas !

En famille avec Augustine la fouine…

Office de Tourisme des Balcons du Dauphiné

Augustine la fouine est une aventurière et c’est aussi notre plus mignonne ambassadrice ! Si tu suis cette fouineuse coquine, les monuments de Morestel n’auront bientôt plus de secret pour toi. Quand tu auras réussi à résoudre toutes les énigmes du livret d’Augustine (en dessinant, en remettant des lettres dans l’ordre…) Augustine te donne rendez-vous à l’office de tourisme pour ta remise de diplôme d’aventurier ou d’aventurière. Et tu peux évidemment te faire aider par maman ou papa !

Nos conseils pour une visite optimale

Pour marcher sur les pavés, préférez les chaussures confortables et si vous n’aimez pas les escaliers alors l’ascension de la Tour médiévale n’est pas pour vous !

La pause gourmande bien méritée !

Le dimanche matin, oubliez la grasse matinée et venez faire un tour au marché de Morestel. Tous les producteurs locaux de bon produits gourmands s’y donnent rendez-vous : de l’éleveur de porcs en liberté qui vous propose ses spécialités charcutières à damner un vegan à l’artisan boulanger en pain bio… On parie que vous y reviendrez ! Et pourquoi pas en profiter pour déguster en terrasse un gâteau Ravier ou un de ces merveilleux rochers chocolat « corail » ?

Plus d'infos à l'Office de Tourisme

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu