Explorez les Avenières Veyrins-Thuellin, au sud-est des Balcons du Dauphiné, commune bordée par la Réserve Naturelle Nationale du Haut-Rhône français, qui abrite un des plus importants parcs d'attraction de France : Walibi Rhône-Alpes.
Avec près de 7800 habitants, Les Avenières-Veyrins-Thuellin est la commune la plus peuplée des Balcons du Dauphiné. Commune nouvelle créée le 1er janvier 2016, elle regroupe deux communes historiques, Les Avenières et Veyrins-Thuellin.


1. Les Avenières Veyrins-Thuellin et son patrimoine

Le commerce de la soie a marqué l’histoire de la commune.
Au XXe siècle, le tissage de la soie a prospéré essentiellement grâce aux commandes venant des soyeux lyonnais. Un commerce florissant, qui a façonné le village.
En 1880, une usine datant de 1750 est alors exploitée par un industriel en soierie, M. Dullian, située dans le hameau du Quinquet, au lieu-dit “Les Nappes”.
Cette usine était à l’origine une magnanerie, puis un atelier de dévidage, avant de devenir un atelier de tissage à bras et enfin un atelier de tissage mécanique en 1904, grâce au nouveau propriétaire, M. Margand, industriel en soierie également.
L’usine de “Tissage Margand ” fonctionnera jusqu’en 1965. Les bâtiments, entièrement rénovés, abritent aujourd’hui une maison d’hôtes 5 étoiles, également lieu de réception : Le Domaine du Manoir.

– 1, 2, 3 et 4 églises ! L’église de Buvin, celle de Thuellin, l’église de Veyrins et bien-sûr l’église Saint-Pierre des Avenières. Chacune a sa propre histoire à raconter ! Précision : l’église des Avenières est désormais fermée au public pour des raisons de sécurité.


À Thuellin :
– Le château (propriété privée) : vous l’apercevrez peut-être au détour d’une balade. Ce château a un passé historique fascinant : réquisitionné par l’armée allemande en 1940, il a ensuite servi de refuge au maquis. Et saviez-vous que son ancienne propriétaire n’était autre que Madame Beyle, la sœur de Stendhal ?

– Un ancien couvent, datant de 1856, où les religieuses de la Providence ont dirigé l’École Libre pour filles jusqu’en 1903.


À Veyrins :
– Le lavoir : outre sa fonction première, il accueillait chaque automne le grand alambic, appareil servant à la distillation de l’alcool, embaumant l’air d’une odeur de marc.


Aux Avenières :
– Un ancien pressoir, Rue du Mollard Bresson, qui témoigne du passé viticole de la commune.

La commune était autrefois desservie, jusqu’au début du XXe siècle, par deux lignes de chemin de fer secondaire : le chemin de fer de l’Est de Lyon vers Lyon et Aoste et le tramway La Tour-du-Pin – Les Avenières des “Tramways départementaux de l’Isère”, puis par les “Tramways de l’Ouest du Dauphiné” vers La Tour-du-Pin, qui circula de 1909 à 1935.



2. L’histoire de la contrebande et du bandit Ginot

Les amateurs d’histoires croustillantes ne seront pas en reste. La contrebande était en effet très active dans la commune au XIXe siècle.
À cette époque, la Savoie n’était pas encore française et la commune, grâce à sa proximité avec le Rhône, qui servait de frontière entre les États, était un terrain de jeu idéal pour les contrebandiers.
Les lônes et les marais, connus seulement des habitants, offraient de parfaites cachettes.
On retiendra le nom du « Bandit Ginot”, Robin des bois local, qui, à l’instar de Mandrin, volait les riches pour donner aux pauvres (et en garder un peu au passage…)

Pierre Ginot vivait isolé sur la colline du Champ, au milieu du marais. De là, il pouvait voir venir de loin les agents de police lancés à ses trousses !
Les aventures du bandit Ginot prirent fin brutalement (en quelle année ?): il fut arrêté et condamné à être guillotiné à Lyon sur la place publique. Selon la légende, le jour de la sentence, il s’adressa à la foule présente : « Si quelques personnes des Avenières sont ici, qu’elles s’approchent, je leur indiquerai où j’ai caché ce qu’il me reste ». Mais aucun des curieux ne s’approcha. Le mystère du trésor caché du bandit Ginot reste donc entier !

Aujourd’hui, seul un bâtiment témoigne du passé d’avant-poste frontière des Avenières : caserne des douaniers, située au Sablonnet. (Demeure privée)


3. Les Avenières Veyrins-Thuellin côté nature

La commune est l’une des 13 communes couvertes par la Réserve Naturelle Nationale du Haut Rhône Français : un espace protégé de 1707 hectares s’étendant sur 26 km le long du Rhône à découvrir :
– à pied, par le sentier Envirhôna : pour une expérience immersive, suivez ce parcours de 3,5 km qui vous permet grâce à des bornes ludiques de découvrir la faune et la flore alluviales en famille.
– en canoë-kayak : plusieurs professionnels proposent des sorties encadrées ou en autonomie, dès le mois de mai, pour une totale déconnexion au cœur de la réserve.
– en vélo sur ViaRhôna : une liaison en voie partagée de 5 km permet de rejoindre la véloroute.


4. Les Avenières Veyrins-Thuellin, côté loisirs : le parc d’attraction Walibi Rhône-Alpes et le musée numérique Micro-Folie.

– Le parc Walibi, labellisé site emblématique de la Région Auvergne Rhône-Alpes, regroupe 3 univers thématiques, 11 restaurants et points de vente à emporter. Le lieu parfait pour ceux qui aiment s’amuser : 34 attractions à découvrir dont 21 accessibles dès 90cm.
Sensations fortes garanties pour les petits comme pour les grands !

– Micro-Folie : ce musée numérique, dispositif du musée de La Vilette, installé à côté de la mediathèque, présente les collections des plus grands musées du monde. Des animateurs vous guideront dans cette découverte, chaque samedi matin de 10h à 12h et du mercredi au vendredi ouverture à la demande et sur réservation dès 5 personnes.
Nous parlons : Français

Thèmes

  • Patrimoine historique
  • Patrimoine religieux
  • Château
  • Ville / Village
  • Lavoir
  • Pressoir
  • Couvent
  • Eglise

Visite

Prestations visite individuelle

  • Visites individuelles libres en permanence

Ouverture

Horaires d'ouverture du 01 janvier au 31 décembre 2024
LundiOuvert
MardiOuvert
MercrediOuvert
JeudiOuvert
VendrediOuvert
SamediOuvert
DimancheOuvert

Tarifs

Accès libre.
Gratuit

Prestations

Équipements

  • Aire de jeux
  • Aire de pique-nique
  • Parking
  • Parking gratuit

Offres liées

Sur place…

Adresse

38630 Les Avenières Veyrins-Thuellin
Comment m’y rendre ?

Ce contenu vous a été utile ?