Site et monument historique
à Corbelin

Corbelin

Corbelin, village des frères Guiguet, est situé au sud-est des Balcons du Dauphiné, dans le Nord-Isère. Vous pourrez notamment admirer l’église Notre Dame de Compassion, l'ancien prieuré et l’étang de pêche de la Rivoire.
1. Corbelin et son patrimoine

– L’église Notre-Dame de Compassion : église prieurale dont l’origine remonte certainement au XIIe siècle. En 1640, l’église est reconstruite sous le vocable de Notre-Dame de la Compassion. En 1836, elle est agrandie d’un bas-côté empiétant sur la cour intérieure. De l’édifice ancien du Moyen-Âge, seules subsistent les parties basses du clocher et de l’ancienne sacristie, devenu chapelle des Soeurs de la Providence puis Musée Guiguet.
Dominant le village avec son imposante façade et ses tourelles, elle illustre parfaitement le style éclectique de l’époque par son mobilier, son décor peint et ses 13 magnifiques verrières signées du maitre verrier grenoblois Bernard.

– Le bâtiment de l’ancien prieuré et le clocher viennent parchever l’ensemble de l’église Notre-Dame de Compassion : le prieuré, fondé à Corbelin par Ponce, évêque de Belley en 1129, dépendanr de celui d’Ordénas (Ain) et de Saint-Ruf.

– Corbelin, jadis surnommée “Cité de la Soie” : la commune a joué un rôle crucial dans le développement de l’industrie de la soie en France. Les anciennes usines et ateliers, dont les fameuses soieries Donat, témoignent de ce passé florissant où Corbelin était un important centre d’approvisionnement des soyeux lyonnais.


2. La famille Guiguet et personnages illustres de Corbelin

L’histoire de la commune a été marquée par la famille Guiguet, et plus précisément par François et Marcel.

Le célèbre peintre François Guiguet, né en 1860 à Corbelin, s’illustra dans la peinture de portraits, de paysages et de scènes de vie quotidienne. Une partie de ses oeuvres est exposée à la Maison Ravier à Morestel.

Moins connu, Marcel Guiguet, a toutefois marqué l’histoire de Corbelin par son esprit d’innovation. Ce pionnier a contribué au développement de l’industrie motocycliste, notamment avec la création de la marque MGC, célèbre pour ses motos novatrices pour l’époque. Afin de promouvoir sa marque, dont il créa une vingtaine de modèles, Marcel n’hésita pas à se lancer dans de nombreuses courses et gagna même le Paris/Pyrénées/Paris.
Les bâtiments de son usine sont encore visibles.

3. Les zones humides de Corbelin

– L’étang de la Rivoire : La quiétude de l’étang de la Rivoire (ouvert toute l’année) est très prisée des amateurs de pêche, résidents ou de passage. Pour y pêcher, munissez-vous d’une carte de pêche à l’année ou à la journée (disponible sur le site de Pêche et loisirs de Corbelin). Attention plusieurs espèces sont protégées et ne peuvent être pêchées (se renseigner préalablement auprès de Pêche et loisirs de Corbelin).

– La commune abrite également la zone humide de Corbelin, un espace classé et protégé pour sa biodiversité. Parmi les espèces végétales rares, on peut y trouver l’une des seules plantes carnivores de la région, le Rossolis à feuilles longues !
Nous parlons : Français

Thèmes

  • Patrimoine historique
  • Patrimoine religieux
  • Mémorial
  • Ville / Village
  • Eglise

Visite

Prestations visite individuelle

  • Visites individuelles libres en permanence

Ouverture

Horaires d'ouverture du 01 janvier au 31 décembre 2024
LundiOuvert
MardiOuvert
MercrediOuvert
JeudiOuvert
VendrediOuvert
SamediOuvert
DimancheOuvert

Tarifs

Gratuit

Prestations

Équipements

  • Aire de pique-nique
  • Parking
  • Parking gratuit

Offres liées

Sur place…

Adresse

38630 Corbelin
Comment m’y rendre ?

Ce contenu vous a été utile ?