Hortense Giraud est photojournaliste. Passionnée de nature, elle a partagé pendant une année entière le quotidien de l’Espace Naturel Sensible de la Save, durant sa résidence d’artiste. Elle raconte ses rencontres, ses échanges et présente notamment les espèces emblématiques de notre territoire dans un livre intitulé « Au fil de la Save ». Extrait…

La tortue cistude

Petit animal discret et craintif, la tortue cistude est une espèce protégée qui aime vivre dans un milieu où le dérangement est faible et dont la végétation en berge garantit une certaine sécurité face aux prédateurs. Chez la tortue cistude, qui peut vivre une soixantaine d’années (tout de même !), la femelle est plus grande et plus lourde que le mâle : jusqu’à 20 cm et 1,3 kg pour la femelle contre 16 cm et 600 g pour le mâle. Son régime alimentaire est carnivore, en partie charognard. De ce fait, la cistude participe grandement à l’équilibre écologique des zones humides. On l’appelle même souvent « l’éboueur des zones humides ». Merci à toi, cistude !

Le castor

De brun foncé à gris noir et souvent plus clair au niveau du ventre, le castor d’Europe, à l’âge adulte, pèse en moyenne une vingtaine de kilos et mesure plus d’un mètre. Cela en fait le plus gros rongeur d’Europe ! Relativement discret, il est généralement visible à la tombée de la nuit lorsqu’il sort de son terrier-hutte pour s’occuper de son barrage ou chercher de quoi se nourrir. Le castor est strictement végétarien, il consomme essentiellement des plantes aquatiques et, en automne et en hiver, des écorces de certains arbres tels que le saule, le tremble, le noisetier ou le peuplier.

Castor d’Europe

Et les autres espèces alors ?

La tortue cistude et le castor d’Europe sont nos deux espèces « stars » aux Balcons du Dauphiné. Mais la diversité des 16 Espaces Naturels Sensibles que compte le territoire permet à bien d’autres espèces animales et végétales de s’épanouir. On retrouve notamment des papillons, des libellules (qui se distinguent des demoiselles qui, au repos, ont les ailes collées en l’air, et non à plat), des oiseaux comme le pic-noir que l’on peut croiser ou plutôt entendre dans la forêt de la Laurentière, des grenouilles que l’on aperçoit (presque) toujours dans la mare pédagogique près du lac de Save ou encore des couleuvres aquatiques.

Vous souhaitez en apprendre davantage ?

Chaque saison, le département de l’Isère organise des animations sur les différents Espaces Naturels Sensibles aux Balcons du Dauphiné. Ces animations, gratuites, sont ouvertes à tous petits et grands sous réserve d’inscription préalable auprès de l’Office de Tourisme. Les thématiques sont variées : mystérieuses orchidées, guêpiers oiseaux multicolores, découverte des reptiles, sur les traces de la faune sauvage, et bien plus encore ! Consultez le programme pour connaitre toutes les animations proposées cette année.

Pour apprécier pleinement ces animations : prévoir des chaussures fermées, une protection solaire, une gourde et de l’anti-moustiques.

Animation ENS aux mares de Craquenot
Hortense Giraud

Animation ENS aux mares de Craquenot

Armé d’une épuisette, venez découvrir le petit peuple de la mare, vous serez surpris !

Le livre « Au fil de la Save »

Département de l’Isère

Retrouvez l’intégralité de l’aventure d’Hortense Giraud dans son livre ! En lisant cet ouvrage, vous vivrez une véritable immersion au sein de l’Espace Naturel Sensible de la Save. Vous n’en sortirez que plus curieux de partir à la découverte de ce milieu plein de vie ! Livre disponible gratuitement à l’Office de Tourisme.

À propos de Gaëlle

Naturellement curieuse, j'aime partir à la découverte de notre beau territoire et partager mes expériences et bons plans avec nos visiteurs. Profiter d'une balade à vélo et se ressourcer au cœur de nos Espaces Naturels Sensibles sont là mes activités favorites !

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu